Pétain, porteur asymptomatique du virus antisémite jusqu’à 84 ans ?

Notre corporation historienne présente depuis dix ans un symptôme inquiétant : un militant, au demeurant très estimable, assène en 2010 une thèse nouvelle (Pétain personnellement antisémite, et plus que tout autre dirigeant vichyssois) au moyen d’un document unique, non contextualisé, et personne ne bronche… ou presque.

J’ai proposé une solution en 2018 dans Hitler et Pétain, récemment réédité en poche : le brouillon du statut des Juifs publié par Serge Klarsfeld le 3 octobre 2010 datait d’avant le combat de Dakar (23-25 septembre 1940) et Pétain, peut-être chapitré par Laval qui revenait d’un voyage à Paris, aurait décidé de nazifier un texte au départ plutôt xénophobe.

En effet, le principal amendement dû au crayon du maréchal décrétait les Juifs à jamais inassimilables, car il rayait une clause exemptant de toute persécution les familles arrivées en France avant 1860.

Dakar offrait une occasion de mettre “les Allemands en confiance”, un effet vainement recherché par le gouvernement dit français depuis l’armistice : voilà qui expliquerait que Pétain ait durci le texte de sa main, peut-être au cours même du conseil du 30 septembre.

Y a-t-il des volontaires pour en débattre ?

François Delpla
A propos de François Delpla 32 Articles
normalien (Ulm), agrégé, docteur HDR historien du nazisme et de sa guerre depuis 1990 biographe de Hitler persuadé que le nazisme a été très peu compris pendant un siècle et que son histoire scientifique débute à peine

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire